Léa Morichon

Les affiches de Léa Morichon.

Après avoir navigué un temps sur les eaux de l’illustration, Léa souhaite maintenant peindre en plus grand. Et surtout, renouer avec le toucher, se jouer de la matière. Elle délaisse sa tablette graphique pour revenir à l’essence manuelle de l’Art, artisanal, charnel. L’huile et la gouache vibrent sur le papier, les murs ou le lin… Chaque touche posée devient fragment d’un instant, d’une émotion. La toile devient entièrement sienne, malléable, tangible. 

Léa est habitée par un désir viscéral : aller au-delà du beau. Au-delà de ces fragments de vie, moments de félicité et de douceur offerts au spectateur, l’artiste doit à ses yeux signifier quelque chose de la société dans laquelle il évolue et des sujets brûlants qui l’anime. Exprimer le féminisme, la tolérance, la diversité amoureuse, le retour à la nature. Cultiver la rareté, peindre une œuvre palpable, significative, qui déjouera l’emprise du temps… Déjouer, aussi, Instagram et son algorithme implacable, pour retrouver un rythme de création à soi. Réflexions et évasion se rejoignent chez Léa dans une Grèce digne d’un songe, éternelle et méditative. 

32 résultats affichés